Et oui, c'était le 1er avril, à l'heure des blagues et de la franche rigolage, j'ai testé la porcelaine achetée il y a quelques jours déjà. Très envie d'en faire une sculpture, j'ai opté pour un atelier bijoux afin de jauger de sa plasticité. Ah c'est navrant mais ça ne vaut toujours pas le grès maïs si cher à mon cœur (surtout à mes mains). En tout cas petites heures fort sympathiques à modeler ces petites pièces. Maintenant séchage et assemblage.